Airbnb, Abritel : Paris veut baisser le nombre de nuitées autorisées

La Ville souhaite réduire le nombre de nuitées maximum autorisées pour les locations de meublés touristiques type Airbnb ou Abritel, qui est de 120 jours par an dans la capitale, loin donc des standards internationaux. Ce voeu a été voté à l'unanimité par le Conseil de Paris.

retour
Cabinet gironde immobilier
l’immobilier version réussite
Cabinet gironde immobilier